Promouvoir l’exigence d’une information sincère pour une démocratie basée sur la confiance

La propagation des fausses informations sur Twitter

Synthèse d'étude produite par la Fondation Descartes de :

CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel). "La propagation des fausses informations sur les réseaux sociaux : étude de la plateforme Twitter". 25 novembre 2020.

Ce rapport du CSA (dont le présent résumé ne reflète que quelques aspects) analyse les mécanismes de propagation des fausses informations sur Twitter. Le rapport définit une « fausse information » comme étant « une information ayant fait l’objet d’une analyse par des journalistes, notamment ceux spécialisés dans le factchecking, et qui ont constaté son caractère erroné. » (p.13) Les auteurs de l’étude soulignent que cette étude, se limitant au réseau social Twitter, porte sur des personnes qui ne sont pas représentatives de l’ensemble de la population Française.

La première partie du rapport analyse l’activité des comptes d’information fiables, non fiables et des comptes de fact-checkers. Le rapport utilise le classement des Décodex afin de catégoriser les sources d’information en fonction de leur fiabilité (catégorie 1 : parodique ; catégorie 2 : diffusant de fausses informations ; catégorie 3 : douteux ; catégorie 4 : fiable).  Quelques résultats intéressants :

  • Les comptes fiables possèdent une base d’abonnés significativement plus élevée que les autres types de comptes.
  • Sur Twitter, l’audience d’un compte n’est pas seulement représentée par son nombre d’abonnés, mais aussi par sa capacité à être repris sous forme de ReTweets par des comptes tiers. Or, le rapport montre que les comptes peu fiables présentent des nombres de ReTweets significatifs, en particulier par rapport à leur nombre d’abonnés. 1 Les abonnés aux comptes non fiables diffusent donc plus activement de l’information provenant de ces comptes que les abonnés aux comptes fiables.
  • Les auteurs du rapport ont voulu savoir dans quelle mesure les abonnés aux comptes diffusant des fausses informations sont susceptibles d’être également abonnés à des comptes fiables. Il ressort de cette analyse que 80% des abonnés à des comptes diffusant de fausses informations (catégorie 2) suivent au moins un compte jugé fiable (catégorie 4) et que ces derniers suivent même en moyenne une majorité de comptes fiables. Les analyses ne font donc pas apparaître de phénomène de chambre d’écho sur Twitter.
  • De nombreux comptes de catégorie 2 possèdent une proportion significative d’abonnés communs ou se suivant mutuellement sur Twitter.
  • Les comptes de cellules journalistiques spécialisées dans la vérification de l’information (par exemple, Checknews, Les Décodeurs ou AFP Factuel) sont en moyenne davantage suivis que les comptes diffusant de fausses informations (catégorie 2), mais génèrent moins d’engagements. Le rapport relève par ailleurs que les factcheckers s’intéressent particulièrement à des thématiques en lien avec leur métier, telles que l’actualité des médias ou l’éducation aux médias (19% des contenus).

La seconde partie du rapport analyse les tweets qui diffusent des fausses informations (identifiées sur les sites de fact-checking), afin de comprendre quels comptes les propagent et quels comptes les corrigent. Selon le rapport, contrairement à ce qui aurait pu être attendu (ou espéré), les vraies informations ne chassent pas les fausses. En effet, pour les sujets sur lesquels les fausses informations sont majoritaires, la discussion s’éteint rapidement sur Twitter sans que l’information vérifiée n’ait jamais atteint le même degré de visibilité

  1. Pour un compte diffusant des fausses informations, chaque millier d’abonnés génère en moyenne 1,51 Tweets. En contraste, pour un compte catégorisé comme fiable, chaque millier d’abonnés génère en moyenne 0,15 Tweets.[]
Pays :  France 
/
Langue  :  Français 
/
PARTAGER L'ARTICLE
Fonds de dotation pour la création de la Fondation Descartes
16 Cours Albert 1er, 75008 Paris.
SUIVEZ-NOUS
usercrossmenuchevron-down-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram