Promouvoir l’exigence d’une information sincère pour une démocratie basée sur la confiance

Le modèle de "broadcast" ne fonctionne plus à l'ère de la désinformation

Carlotta Dotto, Rory Smith, Chris Looft
18 décembre 2020

Cette courte étude de First Draft examine les mécanismes de diffusion de la théorie du complot autour du “Great Reset“. Pour certains complotistes, le “Great Reset” serait un plan fomenté par les “élites” du Forum économique mondial pour asservir l’ensemble de la population mondiale. Quelques résultats intéressants :
• Sur 7775 posts Facebook publics mentionnant le “Great Reset” entre le 16 novembre et le 6 décembre 2020, seulement 1% ont été fact-checkés ou débunkés.
• Les opérations de fact-checking restent isolées et confidentielles : elles ne sont pas massivement partagées, et sont très peu présentes dans les sphères complotistes elles-mêmes.
• YouTube est cité comme source dans un quart des messages liés au “Great Reset”. C’est de loin la source la plus utilisée par ce mouvement complotiste.

Format :    
/
Edition :  First Draft  
Langue  :  Anglais 
/
PARTAGER L'ARTICLE
Fonds de dotation pour la création de la Fondation Descartes
8, Avenue du Président Wilson 75116 Paris.
SUIVEZ-NOUS
usercrossmenuchevron-down-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram