Promouvoir l’exigence d’une information sincère pour une démocratie basée sur la confiance

Hatebook – Les vitrines néo-nazies de Facebook financent la lutte contre l'extrémisme

CENTER FOR COUNTERING DIGITAL HATE
1 novembre 2020

Cette organisation non gouvernementale qui lutte contre la désinformation et les discours de haine en ligne publie un rapport sur la publicité néo-nazie hébergée par le réseau social Facebook. Un groupe néo-nazi basé en Ukraine et comptant environ 80 000 abonnés sur Facebook se financerait via le réseau social en y commercialisant différents types de produits, dont des vêtements arborant des signes nazis. Le rapport pointe la responsabilité de Facebook : le réseau social aurait été alerté il y a deux ans déjà de la présence de ces publicités néonazies mais n’aurait manifestement pris aucune initiative pour y remédier.

Format :    
/
Edition :  Center for Countering Digital Hate  
/
Pays :  Royaume-Uni 
/
Langue  :  Anglais 
/
PARTAGER L'ARTICLE
Fonds de dotation pour la création de la Fondation Descartes
8, Avenue du Président Wilson 75116 Paris.
SUIVEZ-NOUS
usercrossmenuchevron-down-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram