Promouvoir l’exigence d’une information sincère pour une démocratie basée sur la confiance

Vanity Fairs, une autre vue de l'économie d'attention

Franck, Georg
1 janvier 2020

Ce livre propose une introduction complète à l'économie de l'attention, en se basant sur le moteur fondamental de la poursuite de l'attention : l'estime de soi. Il prend comme point de départ l'équation fondamentale au cœur de cette économie : le fait que notre estime de soi dépend de notre revenu d'attention appréciative. Les marchés de l'information au sein desquels les individus se font concurrence pour influencer la conscience des autres sont décrits comme des « foires de la vanité ». Comme la quête de l'estime de soi mobilise de manière très efficace les énergies humaines, ces foires de la vanité ne sont pas seulement des terrains de jeu pour les passions individuelles. Elles sont utilisées depuis toujours par la société en tant que marchés pour des demandes particulièrement exigeantes.

Commençant par une analyse de l'interface qui relie l'économie sociale de l'attention à l'économie psychologique de l'estime de soi, le livre examine ensuite deux principaux cas d'étude : la science moderne et la culture médiatique post-moderne. D'une part, nous avons des scientifiques qui travaillent pour un « salaire de gloire », investissant leur propre attention pour attirer celle des autres. D'autre part, les médias dominants actuels ont abandonné la vente d'informations pour se concentrer uniquement sur l'attraction de l'attention, qui est ensuite vendue comme un service à l'industrie de la publicité. Dans les deux cas, l'utilisation de l'attention comme moyen de paiement est la clé de son succès phénoménal. Mais le succès a un prix : le côté obscur de cette monétisation de l'attention est une sorte de « changement climatique » dans la sphère mentale collective qui menace l'existence même de notre tissu social.

Thématique :  Economie de l'attention  
/
/
Edition :  Springer  
/
Pays :  Suisse 
/
Langue  :  Anglais 
/
PARTAGER L'ARTICLE
Fonds de dotation pour la création de la Fondation Descartes
16 Cours Albert 1er, 75008 Paris.
SUIVEZ-NOUS
usercrossmenuchevron-down-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram