Promouvoir l’exigence d’une information sincère pour une démocratie basée sur la confiance

La nature humaine en politique

Graham Wallas
1 janvier 1908

L'étude de la politique est aujourd'hui insatisfaisante, écrit Graham Wallas en 1908. Dans toute l'Europe et l'Amérique, la démocratie représentative est généralement acceptée comme la meilleure forme de gouvernement ; mais ceux qui ont eu le plus d'expérience de son fonctionnement réel sont souvent déçus. La démocratie n'a pas été étendue aux ethnies non européennes et, au cours des dernières années, de nombreux mouvements démocratiques ont échoué.

Cette insatisfaction a conduit à une étude approfondie des institutions politiques ; mais peu d'attention a été accordée aux faits de la nature humaine dans les travaux sur la politique. Dans le passé, la science politique était principalement basée sur des conceptions de la nature humaine, avant le discrédit jeté sur ces auteurs du début du XIXe siècle. Cette avancée de la psychologie qui a transformé la pédagogie et la criminologie a donc laissé la science politique largement inchangée.

Thématique :  Nature Humaine  
/
/
Edition :  Constable London  
/
Pays :  Royaume Uni 
/
Langue  :  Anglais 
/
PARTAGER L'ARTICLE
Fonds de dotation pour la création de la Fondation Descartes
8, Avenue du Président Wilson 75116 Paris.
SUIVEZ-NOUS
usercrossmenuchevron-down-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram