Promouvoir l’exigence d’une information sincère pour une démocratie basée sur la confiance

Aux États-Unis, ces centaines d'agences de presse locales qui publient des articles grâce aux algorithmes

Tow Center for Digital Journalism at Columbia Journalism School
1 décembre 2019

Une tactique de plus en plus en vogue remet en question les idées reçues sur la diffusion de la désinformation en période électorale : la création de faux organes de presse locaux. Une enquête menée par le Tow Center for Digital Journalism de l'école de journalisme de Columbia a permis de découvrir au moins 450 sites Internet dans un réseau d'organes de presse locaux et commerciaux, chacun publiant des milliers d'articles générés par des algorithmes. Sur les 450 sites découverts, au moins 189 ont été mis en place en tant que réseaux locaux d'information dans dix États au cours des douze derniers mois par une organisation appelée Metric Media. Des titres comme East Michigan News, Hickory Sun et Grand Canyon Times sont apparus sur le Web à l'approche des élections de 2020. Ces sites sont utilisés de diverses façons : comme mise en scène d'événements, pour attirer l'attention sur des questions telles que la fraude électorale et la tarification de l'énergie, pour donner une apparence de neutralité aux questions partisanes ou pour recueillir des données auprès des utilisateurs qui peuvent ensuite être utilisées à des fins de ciblage politique.

Thématique :  Bots  
/
Format :    
/
Edition :  The Tow Center for Digital Journalism at Columbia's Graduate School of Journalism  
/
Pays :  Etats-Unis 
/
Langue  :  Anglais 
/
PARTAGER L'ARTICLE
Fonds de dotation pour la création de la Fondation Descartes
16 Cours Albert 1er, 75008 Paris.
SUIVEZ-NOUS
usercrossmenuchevron-down-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram