Promouvoir l’exigence d’une information sincère pour une démocratie basée sur la confiance

Faut-il avoir peur des fake news ?

Divina Frau-Meigs
1 janvier 2019

La campagne du référendum sur le Brexit au Royaume-Uni ou celle de la présidentielle américaine de 2016 (conclue par l’élection de Donald Trump) ont été marquées par l’importance centrale des réseaux sociaux et l’émergence de ce qu’on appelle désormais les fake news. À bien des égards, le discours politique, public, médiatique d’aujourd’hui semble être entré dans une nouvelle ère, celle de la post-vérité, où la distorsion des faits, les manipulations et les approximations à des fins malveillantes apparaissent monnaie courante. Parallèlement, médias et journalisme traditionnels font l’objet de violentes attaques. Alors qu’une loi destinée à lutter contre la production et la propagation de ces nouveaux facteurs de "malinformation" est en préparation, cet ouvrage adresse au grand public une synthèse informée sur la question : quels risques les fake news font-elles vraiment courir à la démocratie, en France comme ailleurs ? Est-il possible de les contrôler ? Quelles évolutions législatives sont envisageables?

Thématique :  Fake news  
/
Format :    
/
Edition :  La documentation française  
/
Pays :  France 
/
Langue  :  Français 
/
PARTAGER L'ARTICLE
Fonds de dotation pour la création de la Fondation Descartes
8, Avenue du Président Wilson 75116 Paris.
SUIVEZ-NOUS
usercrossmenuchevron-down-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram